Location ou leasing d’œuvres d’Art, quel prestataire choisir ?

Longtemps associé à la location de véhicules, le leasing est aussi un excellent moyen de s’équiper en mobilier de bureaux et en œuvres d’art : tableaux, photographies, sculptures, céramiques… Les formes et les couleurs sont tout aussi libres quand il s’agit de monétiser la création artistique, et cela est une excellente nouvelle pour le patrimoine culturel.

Le recours au leasing est une solution particulièrement avantageuse pour les entreprises, les professions libérales et les associations. Louer une œuvre d’art au travers d’un contrat de leasing apporte de nombreux avantages, tant sur l’aspect financier que sur l’image de marque. L’art est un outil de communication fort pour marquer son identité et afficher certaines valeurs chères à l’entreprise. Et à l’instar des musées où l’on se déplace admirer les collections temporaires, l’art au bureau crée de la nouveauté au travers des catalogues renouvelés des sociétés expertes en location d’art.

La location, par opposition à l’achat, possède de nombreux atouts pour séduire les entreprises. Elle permet davantage de souplesse financière et fiscale. D’un point de vue comptable, le loyer entre dans le cadre de la décoration et l’aménagement de bureaux. Il est considéré comme une charge d’exploitation entièrement déductible de l’assiette imposable à condition que les œuvres soient exposées dans un lieu accessible à l’ensemble du public de l’entreprise (salles de réunion, couloirs, halls d’accueil ou bureaux de réception).

Au-delà des sociétés qui cherchent à louer des œuvres d’art, le leasing intéresse également les vendeurs d’art et galeristes. Il s’agit d’une demande en forte augmentation, qui nécessite de nouvelles techniques de ventes ainsi que des outils financiers adaptés.

Si vous êtes une entreprise en recherche d’un prestataire pour la location des œuvres d’art

Vous souhaitez agrémenter vos locaux professionnels de manière créative ? Vous avez bien raison, d’autant plus que des solutions simples et pratiques existent.

Avec le leasing, vous pouvez opter pour un loyer mensuel correspondant à la valeur locative des œuvres exposées. Ce loyer peut être adapté selon votre budget et le prix de l’œuvre en question : de quelques dizaines d’euros pour des œuvres d’artistes régionaux non cotés jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour des toiles connues et prestigieuses.

Vous devez avoir en tête que le marché s’articule entre les banques, quelques galeristes dont l’offre a évolué pour les clients entreprise et les pure-players dans le leasing d’œuvres (Bail Art, Fine Art Management, Fine Art Selection, We Art Partners, etc.)

Le choix d’un pure-player du leasing d’œuvres d’art

Les pure-players sont un choix intéressant, car ils offrent un service de rotation fréquente d’objets d’art. Après tout, c’est leur cœur de métier de sourcer en permanence des œuvres de qualité. Ils travaillent en direct avec leurs réseaux de galeristes partenaires afin de proposer des collections cohérentes et adaptées à leur clientèle.

En plus de profiter d’un service dédié (logistique, transport, installation, assurances), vous bénéficierez de leurs conseils pertinents et ciblés par rapport à vos besoins. Vous serez ainsi sûr de choisir des œuvres en cohérence avec l’entreprise et la disposition des lieux. Les pure-players peuvent également vous accompagner dans la meilleure utilisation des dispositifs financiers et fiscaux.

Le grand plus des sociétés expertes, c’est la rotation des œuvres, pour par exemple, renouveler la collection en location selon les échéances demandées par le client.

Les pure-players proposent donc des loyers adaptés par rapport au modèle en crédit-bail devenu obsolète sur ce marché où la rotation des œuvres d’art est devenue un enjeu primordial pour le client. du fait de leur positionnement sur une prestation de services et non la vente d’œuvres d’art à proprement parler.

Si vous êtes un professionnel intéressé par le financement de ses solutions

Vous êtes un professionnel de l’art, galeriste, vendeur d’œuvres ou même artiste, et vous êtes intéressé par le leasing ? Ou alors vous êtes une entreprise proposant déjà de la location d’objets d’art à vos clients ?

Le leasing d’œuvres d’art est source de belles opportunités, aussi bien pour vous que pour les entreprises qui souhaitent louer les toiles, sculptures ou photographies que vous proposez. La location est une excellente manière de moderniser votre offre en proposant des solutions plus adaptées aux besoins des entreprises, qui ont de plus en plus tendance à privilégier l’usage à la propriété des biens.

Aussi souple qu’il soit, un contrat de location nécessite d’être étudié et adapté à votre business et aux attentes de vos clients. Vous avez donc tout intérêt à vous appuyer sur un expert du financement des solutions.

Chez Atlance, nous vous épaulons sur le dispositif financier, sans frais pour vous. Nos experts commerciaux, vous conseillent également sur votre argumentaire afin de convaincre vos futurs clients de l’intérêt de la location.

Vous vous focalisez sur votre business et votre développement commercial, Atlance s’occupe du reste. En effet, une fois le contrat de location validé et signé par votre client, vous recevez alors votre paiement en direct. Atlance se charge ensuite de facturer les loyers sur la durée prévue du contrat et gère à votre place tous les enjeux administratifs et opérationnels.

Grâce au leasing avec Atlance, vos clients sont facturés automatiquement et de façon récurrente selon le montant et la fréquence définis dans le contrat. Pour en savoir plus sur notre modèle, n’hésitez pas à consulter notre solution détaillée : Le leasing by Atlance.

En passant d’un modèle de vente à celui de service de location, vous vous assurez une plus grande visibilité sur l’avenir et une garantie de trésorerie régulière. Vous souhaitez en savoir plus sur la mise en place de solutions de location d’œuvres d’art pour vos clients ? N’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Livre blanc

20 raisons de privilégier la location à la vente en B2B

Le terme location vous est étranger dans votre modèle de vente ? Qu'il soit question de location, de redevance ou de facturation à l'usage, la tradition de l'achat tend à disparaître au profit d'une facturation plus proche de l'usage et qui apporte surtout des garanties nécessaires aux décideurs.

Télécharger l'ebook gratuit