Test DropContact Notre avis sur le couteau suisse d’enrichissement, recherche d’email et correction de données

Dropcontact, est le premier outil de nettoyage et d’enrichissement de données tout en un. En voici un beau programme !

Alors qu’on utilisait souvent 2, 3, voire 4 outils lorsqu’il s’agissait de réaliser des actions d’enrichissement, nettoyage ou recherche d’emails, avec des licences coûteuses et une vraie culture digitale nécessaire pour réussir à jongler entre ces solutions,logo dropcontact c’est là qu’arrive DropContact. L’outil permet de simplifier et surtout de réduire drastiquement les traitements de données. Depuis la V1 accessible en ligne avec de l’import de fichiers .csv/.xls et une API très efficace, la V2 est enfin en ligne avec des connecteurs CRM natifs et une nouvelle API permettant des traitements de masse. C’est donc une occasion pour faire le point sur la solution et ses atouts ?

[NDLR] A l’origine, DropContact, c’est un projet lancé par un certain Denis Cohen, ancien de Get+, aujourd’hui devenu GetQuanty. Une société déjà reconnue pour son expertise sur la donnée qui a lancé un outil reconnu en reverse IP (détecter les société des visiteurs professionnels de votre siteweb). Un bon pedigree pour se lancer dans la jungle de la Data !

DropContact, c’est déjà 4 fonctionnalités majeures disponibles sous forme d’abonnement ou en pay per use.

  • Test des mails en base pour repérer les mails obsolètes et tente de les remplacer via le générateur d’emails.
  • Nettoyage intelligent des prénoms, noms, erreurs d’accents, majuscules, ajout des civilités selon le prénom..
  • Enrichissement des informations des sociétés (effectifs, SIREN, Chiffre d’affaires, et bien sûr siteweb), mais aussi des contacts (compte Linkedin, Twitter, tél, mail).
  • Merge et deduping, assez bluffant, les contacts en double sont isolés et dé-doublonnés qu’il soit question de fichier excel ou de connecteur CRM.

[NDLR] L’enrichissement est le sujet majeur du moment, et l’ouverture de la donnée INSEE / SIREN va bientôt permettre à DropContact de proposer davantage de donnée liée aux bilans, coordonnées des sociétés (téléphones, emails), etc.

A noter, en plus de ces fonctionnalités, des outils d’intégration assez bien pensés sont déjà arrivés, à savoir :

  • Les connecteurs CRM :

    • Salesforce
    • Pipedrive
    • Hubspot (à venir)
  • Une API permettant d’intégrer de nombreux outils en requête à l’unité ou sous forme de batch.

Nous avons testé avec Microsoft Dynamics et Marketo.. C’est fonctionnel ! A noter que l’API est ultra simple et ne requiert pas ou peu de temps pour son déploiement et sa maintenance.

Le produit se veut intégré à sa solution CRM et c’est le mode de commercialisation prioritaire pour DropContact. En effet, le modèle d’enrichissement et de nettoyage à la ligne traitée, s’avère très efficace lorsque directement intégré au CRM.

DropContact, un produit dédié au CRM

produit dropcontact

Oui, on sait tous à quoi ressemble un CRM, les erreurs de saisie et les doublons créés. Si vous avez, un jour, géré et maintenu un CRM vous vous y reconnaîtrez (un grand salut à votre patience si c’est le cas !). Bref, le CRM c’est le terrain de jeu des erreurs, lesquelles peuvent créer des dégâts dans les reporting commerciaux et d’activité qui engendre une sorte d’effet boule de neige dans les ERP et outils de suivi client qui recyclent la donnée CRM.

La qualité du produit c’est justement sa discrétion, car intégré au CRM. Par ailleurs, le gain de temps permis pour les commerciaux et notamment leurs managers est clairement la grande quête des clients de la solution.

La startup compte quelques forces vives et – god bless livechat – le support se fait uniquement par ce biais avec des équipes réactives et du monde à disposition pour le déploiement. Attention, pas de réel parcours d’intégration pour le moment ou d’attaché de compte, seule une intégration payante pour les connecteurs CRM est en place.

La solution est vendue à partir de 15€… Un support réactif à ce prix, c’est déjà inespéré !
On comprend mieux et la cible marché est plutôt la PME avec des équipes assez autonomes. Les grands comptes ne sont pas encore chouchoutés dans le modèle, on le voit d’ailleurs aux références mises en avant : des start-up au fonctionnement agile et au déploiement rapide.

A l’usage, l’important c’est la qualité des interlocuteurs, les équipes dévs sont réactives et traitent en direct les sujets API. Au final on peut échanger en live et régler tout problème ou obtenir un précieux conseil.

Au vu des fonctionnalités produit, presque tout est à ranger dans les atouts. Nous avons cependant fait le tri sur ce qui tire la solution vers le haut :

  • Le dédoublonnage fait des merveilles avec une capacité à débusquer les doublons sur de nombreux champs croisés.
  • L’enrichissement de base pour les sociétés tourne bien : secteur d’activité, chiffres principaux et adresse.
  • Les fonctionnalités de nettoyage qui incluent les informations du contact (prénom / nom / civilité) et d’identification de société (url / SIREN / SIRET).

En fait, rien à redire en réalité.. Mais puisqu’il fallait trouver des poux ! Voici quelques idées pour faire évoluer une solution déjà intéressante et mature :

  • L’enrichissement société, il manque pas mal de champs disponibles dans les bases SIREN (gratuites sur Data.gouv).
  • Les intégrations CRM à compléter avec Microsoft Dynamics et autres outils répandus.
  • On aimerait des outils pour nettoyer les jobs des contacts et les standardiser, plus de détails sur les zones géographies (départements, régions, villes, etc.)
  • DropContact ne permet pas encore de récupérer les numéros de téléphone des sociétés

Mission accomplie sur le nettoyage, le dédoublonnage et l’enrichissement de base sur les sociétés. La promesse du tout-en-un est au rendez-vous et la solution est une bombe pour de nombreuses entreprises, leurs équipes CRM et les forces commerciales. On retrouve ni plus ni moins des prestations de cabinets de consulting dans le nettoyage de donnée et l’enrichissement pour une somme dérisoire.

Le potentiel de l’outil est très intéressant pour toute équipe commercial et marketing de tout type de structure. Un outil que l’on suivra à coup sûr prochainement, car chacune de ses évolutions aura un impact commercial pour ses clients.

Si vous avez un CRM plus ou moins bien organisé ou même si vous utilisez beaucoup de donnée de sociétés et contacts dans votre activité, je vous invite à faire dès maintenant un tour chez DropContact !